Imprimer
Commentaires
Glyphosate

« Glyphosate, le changement de classification n’est pas justifié »

Publié le 31/05/2022 - 09:41

Le calendrier du glyphosate est modifié.

Dans un communiqué publié le 30 mai 2022, le comité d’évaluation des risques de l’Echa (l’agence européenne des produits chimiques) a indiqué que la classification du glyphosate comme cancérogène n’était pas justifiée: "Le comité a constaté que les preuves scientifiques disponibles ne permettaient pas de classer le glyphosate comme substance cancérogène, mutagène ou reprotoxique." Le comité précise qu’il s’est basé sur un nombre très conséquent de données scientifiques et commentaires reçus pendant les consultations. Ainsi, ce nouvel avis est, selon l’agence, conforme à la proposition des quatre États membres chargés d’évaluer le glyphosate, à savoir la France, la Suède, la Hongrie et les Pays-Bas.

L’association Générations futures a vivement réagi et précisé qu’il s’agissait d’un déni de la science.

"Une fois de plus, l'Echa s'est appuyée unilatéralement sur les études de l'industrie. Ceci en dépit du fait qu'un examen récent des études de l'industrie sur les effets néfastes du glyphosate sur l'ADN par des scientifiques de l'Institut de recherche sur le cancer de Vienne est arrivé à la conclusion que seules 2 des 35 études de l'industrie examinées peuvent être considérées comme «fiables», 15 autres seulement comme «partiellement fiables» et 18 de ces études ont dû être classées comme «non fiables», en raison d'écarts substantiels par rapport aux lignes directrices applicables aux tests."

Désormais, la balle est dans le camp de l’Efsa (l’agence européenne de sécurité alimentaire), qui s’est récemment octroyée une année supplémentaire (été 2023) pour rendre compte de son évaluation.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Culture Légumière
  • TCS
  • Viti Leaders