Imprimer
Commentaires
SESVanderHave

Un brevet pour optimiser la conservation des betteraves

Publié le 19/10/2017 - 14:10

Avec la fin des quotas, la conservation des betteraves pourrait poser problème. © SESVanderHave

Fin des quotas oblige, se pose la question de la conservation des betteraves. Les volumes vont augmenter crescendo dans les années venir, et les sucreries auront besoin de betteraves se conservant bien en silo pour ne pas perdre de sucre. Pour répondre à cette problématique, SESVanderHave a publié un brevet de méthode d’optimisation pour conserver les betteraves sucrières en silo. Les méthodes d’analyses de la conservation de la betterave en milieu contrôlé étant très complexes, chronophages et onéreuses, le semencier belge a mis au point une méthode prédictive de la tolérance d’une variété de betterave sucrière aux chocs lors de la récolte et/ou aux facteurs responsables de la perte de sucre lors du stockage. À la base de cette évaluation se trouve une analyse au pénétromètre, pour tester la résistance mécanique de la racine.

Hendrik Tschoep, en charge du projet, explique : « Dans la racine, la présence de tissus riches en sucres, protégés par des fibres plus denses, limiterait la dégradation en silo. Nous avons observé de très bonnes corrélations entre les données de pénétrométrie et le comportement des betteraves lors de la conservation en silo (pertes en sucre, résistance aux stress physiques et biologiques). Cette méthode accélère la sélection de variétés adaptées à la conservation en silo et contribuera ainsi à la compétitivité de la filière betteravière ».

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders