Imprimer
Commentaires
Litière forestière fermentée

Les micro-organismes de la forêt

Publié le 10/11/2021 - 10:44

Litière de forêt, base de la litière forestière fermentée. Crédit photo : Terre & Humanisme

Connaissez-vous la litière forestière fermentée, ce fertilisant prometteur utilisé en agroécologie? Voilà comment le Cirad titre un article sur son site Internet abordant le sujet. Si l’organisme de recherche et de coopération internationale évoque ce sujet, c’est qu’il mène des recherches en partenariat avec l'IRD et l'association Terre et Humanisme.

La technique est d’abord connue en Amérique du Sud sous le nom de «micro-organismes de montagne» ou «micro-organismes endogènes». Ils sont appliqués sur les sols, les cultures, les eaux et dans les élevages avec d’excellents résultats en matière de santé des cultures et des animaux, semble-t-il. La technique est basée sur l’approche des micro-organismes efficaces plus connus sous la dénomination «EM» (efficient micro-organisms).

Récolter la litière de forêt et la multiplier

L’objectif de la pratique vise à multiplier des micro-organismes endogènes de chaque région en anaérobiose, afin d’obtenir des ferments lactiques à appliquer ensuite sur les plantes, le sol, les matières organiques, etc. La pratique se rapproche de celle des extraits fermentés (comme le purin d’ortie). En France, l’association Terre & Humanisme travaille sur le sujet depuis 2016. La technique a adopté le nom de litière forestière fermentée (LiFoFer), tout simplement car le premier ingrédient nécessaire à sa fabrication est de la litière de forêt.

L’association a rapidement pris l’initiative de rédiger un guide pour la fabrication et l’utilisation de la litière forestière fermentée. Et plus récemment, elle a publié un «Manuel de la litière forestière fermentée» aux éditions du Rouergue.

Si la pratique manque de recul, il semble que les premiers résultats soient encourageants, alors que le coût de fabrication reste très faible. Les agriculteurs s’intéressant au thé de compost oxygéné et/ou à l’agriculture régénérative seront sensibles à cette approche. Pour les autres, c’est peut-être l’occasion de mettre un pied dans l’univers de la fermentation anaérobie.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders