Imprimer
Commentaires
Gestion du datura

À la récolte, éviter à tout prix la pollution par les graines de datura

Publié le 25/03/2021 - 10:15

Le maïs n’est pas la seule culture concernée par le datura. Le sorgho, le soja, le millet, le sarrasin et les légumes y sont également confrontés.

Le maïs n’est pas la seule culture concernée par le datura. Le sorgho, le soja, le millet, le sarrasin et les légumes y sont également confrontés. Par ailleurs, sa présence n'est pas cantonnée au sud de la France, elle est désormais présente dans toutes les régions. Au moment des récoltes, il est conseillé d'être particulièrement vigilant. 

"Les graines de datura sont très denses et donc difficiles à séparer de la culture avec une moissonneuse-batteuse, indique Nicolas Thibaud, expert indépendant en récolte . On peut donc estimer que 50 % des graines de datura sont triées et expulsées à l’arrière de la moissonneuse-batteuse et autant seront dans la trémie avec la récolte." Afin de limiter au maximum la pollution des lots et éventuellement d’être en mesure de trier la récolte du datura, encore faut-il ne pas rendre cette étape impossible. L’expert indique à cet effet que "si nous ne sommes pas respectueux des graines de la culture au moment de la récolte, nous ne le sommes pas plus pour les graines de datura. Ce qui engendre des graines cassées, difficiles à trier, et aussi une contamination des organes de récoltes par la sève de la plante ou des lots récoltés par des fragments des organes de la plante !" D’où la nécessité impérieuse d’organiser la récolte en commençant par les parcelles les moins infestées et en terminant par celles où la problématique est la plus importante.

Aussi l’expert récolte préconise de prévoir un nettoyage méticuleux de son matériel de récolte entre deux parcelles. Si le nettoyage est opéré à l’air, il rappelle "qu’il faut beaucoup de débit, mais peu de pression. Pour un nettoyage à l’eau, c’est exactement la même chose… Il faut laver à grande eau mais avec peu de pression. Pour un agriculteur qui connaît bien sa moissonneuse-batteuse, il n’y a pas le moindre problème à craindre. Les organes les plus délicats aujourd’hui ne sont que les éléments électriques et électroniques !"

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders