Imprimer
Commentaires
Filière blé durable

L’agriculture régénératrice comme objectif pour l’icônique Petit Lu

Publié le 09/03/2023 - 15:09

petit beurre évolution Lu

Un engagement de longue date. Depuis 2008, la production de blé durable est au cœur de la charte Harmony du biscuitier Lu (groupe Mondelez). En France, ce sont 760 agriculteurs qui sont engagés. 87 000 tonnes de blé sont produites sous cette charte et alimentent les neuf usines du groupe.

  • « En 2008 est née la première charte de bonnes pratiques. C’est une approche holistique qui vise à réduire l’empreinte carbone de la fabrication de nos biscuits. Il faut savoir que 70% de l’empreinte carbone provient des matières premières », explique Cecile Doinel, responsable Europe du programme Harmony.

Une charte axée sur le développement durable. La charte comprend une trentaine de bonnes pratiques agricoles qui visent à produire un blé plus durable, notamment réduire l’usage des intrants, utiliser les OAD et l'implantation de jachères mellifères.

Résultats : 1 360 agriculteurs sont désormais engagés en Europe, en France, Belgique, Espagne, Italie, Hongrie, Pologne et République Tchèque. Ils cultivent au total 57 000 hectares soit 397 000 tonnes de blé. 1 800 hectares de jachères mellifères ont été implantées.

Une initiative commune. Cette charte est construite avec des partenaires et adaptée aux différents contextes pédoclimatiques. Les parties prenantes de la filière, coopératives, meuniers, collaborent à l’élaboration de la charte. Des organismes non gouvernementaux, des instituts de recherche, Arvalis, l'Inrae, sont aussi mobilisés pour identifier et valider les nouveaux leviers agronomiques accessibles aux agriculteurs. La charte évolue tous les ans et est adaptée aux spécificités locales.

  • « Nous devons nous adapter à la maturité des agriculteurs locaux, les agriculteurs hongrois par exemple auront des cahiers des charges qui peuvent légèrement différer de ceux des agriculteurs français », explique Céline Doinel.

2023, un nouveau tournant. Même si la charte évolue tous les ans, de nouvelles priorités sont fixées pour les années à venir, notamment celles de participer à l’atténuation du changement climatique et de limiter l’érosion de la biodiversité. Pour cela, elle défend différents moyens :

  • Encourager l’intégration des légumineuses dans les rotations et les couverts d’interculture.
  • Limiter le recours au travail du sol.
  • Intégrer des espèces biocontrôles dans les jachères pour attirer les auxiliaires de culture.

L’agriculture régénérative déployée sur 100% de la production européenne en 2030. Cette nouvelle charte « régénératrice Harmony » va être déployée en France en 2023, puis en 2024 dans les pays d’Europe Centrale et en 2025, pour l’Italie et l’Espagne.

  • « Mondelez International se fixe l’objectif de cultiver 100% de ses besoins en blé pour produire ses biscuits européens sous cette charte », explique la responsable.

Le saviez-vous ? L’iconique « petit Lu » a 175 ans d’existence. Sa forme est inspirée de la forme du napperon à l’heure du thé. Ses coins ou « oreilles » représentent les 4 saisons, sa dentition sur les côtés, les 52 semaines de l’année et les points en son cœur au nombre de vingt-quatre… les 24 heures de la journée !

Mondelez International est une multinationale agroalimentaire américaine dont le siège se situe à Chicago. La marque Lu a été racheté en 2007 par Mondelez International. Il est le leader en Europe de la biscuiterie avec les marques Lu, Oreo, Belvita et bien d’autres…

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Culture Légumière
  • TCS
  • Viti Leaders