Imprimer
Commentaires
Conditions de culture

Europe occidentale : un début de printemps parmi les plus secs depuis 40 ans

Publié le 28/04/2020 - 12:38

Europe occidentale : un début de printemps parmi les plus secs depuis 40 ans. ©Kathomenden/Adobe Stock

Selon le numéro d'avril 2020 du JRC MARS Bulletin - Crop monitoring in Europe, publié le 27 avril 2020, l'Europe occidentale a connu l'un des débuts de printemps les plus secs depuis 1979, après un hiver exceptionnellement humide. De grandes parties de la Pologne, de l'Ukraine et de la Roumanie ont également connu des conditions sèches depuis la fin de l'hiver.

Les cultures d'hiver dans la plupart de ces régions sont toujours en bon état, mais les précipitations sont nécessaires pour maintenir des perspectives de rendement positives. En revanche cette sécheresse, associée aux vagues de froid de fin mars - début avril ont pénalisé les semis et la levée des cultures de printemps sur une grande partie de l’Europe centrale et du Sud-Est.

A contrario c’est un excédent pluviométrique qui a été enregistré dans la péninsule ibérique, la Grèce, Chypre et le sud-est de la Turquie.

Pour le groupe d’observation, la disponibilité de la main-d'œuvre demeure une préoccupation majeure en cette période de pandémie du Covid-19, mais il n’y a pas eu d’impact sur les semis de culture de printemps. Par ailleurs, l'approvisionnement en semences, engrais et pesticides semble s’être bien déroulé et aucune rupture immédiate n'est attendue.

Les prévisions de rendement présentées dans ce numéro du bulletin MARS reposent encore principalement sur les tendances historiques. Il est reconnu qu'ils portent une large marge d'incertitude liée au déficit pluviométrique.

En blé tendre, on notera que les prévisions de rendements sont estimées à 5,87 t/ha, une prévision légèrement inférieure à celles de mars 2020 mais supérieures à la moyenne quinquennale (5,77 t/ha).

Dans une grande partie de la région du Maghreb, le début de la saison a été compromis par l'absence de pluies, suivie d'un déficit pluviométrique persistant et de températures supérieures à la moyenne.

Au Maroc et dans l'ouest de l'Algérie, les céréales ont été pénalisées pendant la phase végétative et ont connu un développement accéléré lors de la floraison et du remplissage des grains.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders