Imprimer
Commentaires
Initiative Carbone Bayer

Bayer se lance dans la décarbonation de l’agriculture

Publié le 30/06/2021 - 09:43

Bayer CropScience lance se lance sur le marché du carbone en emmenant 27 agriculteurs européens pour tester les pratiques favorables à la décarbonation des activités agricoles.

Bayer CropScience se lance sur le marché du carbone en construisant un groupe de 25 fermes pilotes en Europe pour identifier et évaluer les pratiques stockantes et moins émettrices en carbone et, ensuite, proposer un outil d’évaluation au plus grand nombre.

Dans ses engagements de durabilité, Bayer CropScience vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 30 % par kilo récolté d’ici à 2030 en travaillant directement avec les agriculteurs et en impliquant aussi les entreprises tout au long de la chaîne de valeur alimentaire. "L'idée est de récompenser les producteurs qui adoptent des pratiques agricoles intelligentes face au climat, telles que l'utilisation de cultures de couverture, la réduction du travail du sol, les rotations de cultures et l'application précise d'azote. Ces activités séquestrent le carbone dans le sol tout en améliorant sa santé, sa résilience et sa productivité des sols", souligne Lionnel Alexandre, responsable Bayer CropScience pour le programme Carbone pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique.

Pour les soutenir, Bayer développera un outil qui permettra aux agriculteurs d’accéder à une rémunération en lien avec leurs performances sur le sujet. "Cette solution numérique de suivi, d’analyse et de vérification (MRV) s'appuiera sur la plateforme d'agriculture numérique Climate FieldView, peut-on lire dans le communiqué de presse de la firme. Elle devrait être mise en œuvre concrètement dans trois ans", après un travail de construction mené avec des agriculteurs, des universitaires, des acteurs de la chaîne de valeur alimentaire.

Des agriculteurs au centre de l’identification des pratiques bas carbone

Vingt-cinq agriculteurs issus de sept pays européens différents (France, Espagne, Belgique, Danemark, Allemagne, Ukraine et au Royaume-Uni), dont cinq fermes pilotes françaises, contribuent à la fois à créer un outil numérique facile d’utilisation et à imaginer les nouvelles pratiques participant à décarboner les systèmes agricoles.

Ainsi, après avoir établi la teneur actuelle en carbone des terres des agriculteurs participants comme référence pour le projet, ces derniers mettront en œuvre des pratiques agricoles intelligentes face au climat. Cette mise en œuvre de nouvelles pratiques fera l'objet d'un suivi et d'une amélioration continue. Les enseignements et les nouvelles connaissances acquises auprès des partenaires du projet éclaireront la conception et la mise en œuvre du futur outil numérique (MRV).

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders