Imprimer
Commentaires
Pulvérisateurs

Un entraînement hydraulique pour le 900 de John Deere

Publié le 16/03/2015 - 14:12

John Deere a présenté au Sima 2015 un nouveau modèle de pulvérisateur traîné, le R944i, qui, avec sa cuve de 4400 litres, vient compléter la série 900, qui proposait déjà des capacités de 5200 et 6200 litres.

Mais la réelle nouveauté réside dans le système de pulvérisation PowrSpray, proposé en option sur ce modèle. Gain de temps dans la mise en œuvre, pulvérisation plus précise et consommation réduite sont les trois avantages mis en avant par le constructeur américain pour ce système.

 

Du nouveau dans la série 900 de John Deere. Photo: S.Billaud/Pixel_Images

Première caractéristique distinctive sur ce modèle, l’entraînement hydraulique des pompes. Selon le constructeur, ce système apporte trois avantages majeurs pour l’utilisateur : l’attelage est facilité du fait de l’absence de cardan de prise de force, la régulation du volume/ha est beaucoup plus réactive, et enfin, l’utilisateur a la possibilité d’utiliser le moteur aux régimes les plus économes en carburant.

 

La deuxième particularité de ce nouveau modèle est le circuit de remplissage auto-amorçant. Celui-ci associe deux pompes centrifuges, pour un débit total de 1200 l/mn. Résultats, John Deere annonce moins de 4 minutes pour remplir la cuve de 4400 litres. Ceci est donc un donc gain de temps appréciable tout au long du chantier de traitement. À noter que le remplissage peut être mis temporairement en pause pour permettre l’incorporation des produits sans risque d’erreurs dues à la précipitation.

Du nouveau dans la série 900 de John Deere. Photo: John Deere

 

Le troisième avantage provient de la régulation directe du volume/ha sans retour en cuve. Celle-ci se fait par modulation de la vitesse d’entraînement de la pompe de pulvérisation. Ainsi, la réactivité est grandement améliorée, évitant les sous-dosages ou surdosages lors des démarrages en début de rang, des variations de vitesse d’avancement ou des coupures de tronçons, manuelles ou automatiques.

Précision importante, ce circuit de pulvérisation autorise des pressions de travail compatibles avec l’utilisation de buses à induction d’air, pour mieux lutter contre la dérive.

Enfin, le fait de ne plus dépendre d’un régime de prise de force permet d’utiliser des régimes moteur optimaux en termes de consommation, tant au remplissage qu’au champ.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders