Imprimer
Commentaires
Suivi parcellaire

Agrinity, un suivi simple et pratique pour une traçabilité optimisée

Publié le 14/12/2020 - 15:14

Parce que la saisie des informations culturales est souvent contraignante et parfois source d’erreur, la société Ortix a développé un équipement qui enregistre la totalité de vos activités en temps réel.

Fini les heures du bureau le soir et le week-end à consigner l’ensemble des activités !  Agrinity est embarqué sur l’ensemble du parc matériel et vous permet de saisir tout ce qui a été fait sur chacune des parcelles de l’exploitation.  "Mon constat, c’est que la saisie pour les agriculteurs est souvent un fardeau, de plus ils doivent faire face à de plus en plus de contraintes réglementaires. L’idée c’était vraiment de proposer un outil pratique et didactique qui leur simplifie la vie au quotidien. L’outil les aide aussi à comprendre leurs coûts et maîtriser les interventions, pour une analyse plus fine de l’exploitation", détaille Olivier Ruchot à la tête de la société Ortix.

La coopérative Noriap, basée dans la Somme, a été la première coopérative à référencer Agrinity, et le propose d’ores et déjà à ses agriculteurs.

Agrinity, un tracker et des balises

 

Concrètement, Agrinity c’est un tracker embarqué dans le tracteur et des balises associées aux différents matériels. "Dès que je rentre sur une parcelle, le tracker la détecte, détermine automatiquement les outils utilisés et la nature de l’intervention (semis, déchaumage, pulvérisation…), et, si cette activité met en œuvre des intrants, l’outil m’invite à les sélectionner dans des listes déroulantes et à renseigner les doses. C‘est l’utilisateur qui est sollicité, il est pris pas la main et n’a pas besoin d’y penser en amont ou après les travaux terminés", précise le fondateur.

À titre d’exemple, si vous procédez à un désherbage, Agrinity vous propose, en fonction du type de la culture, les solutions adaptées et disponibles dans le local phyto, et il prévient de la conformité réglementaire de la dose utilisée, du stade de croissance et du mélange réalisé. "Là encore, pour la traçabilité des interventions, c’est essentiel", poursuit Olivier Ruchot.

Les différentes fonctionnalités de l’outil permettent aussi d’accéder à un grand nombre de données sur les interventions, avec le détail des charges de mécanisation, la consommation d’intrants (fuel compris…), par culture, par parcelle… C’est donc la garantie d’une maîtrise plus fine des coûts pour pouvoir mieux les ventiler dans le bilan comptable.

Un souci en moins

 

Camille Van Landeghem, qui exploite 340 ha en Seine-et-Marne, utilise l’outil depuis un an. "J’ai équipé de trackers les deux tracteurs de tête de l’exploitation et le pulvérisateur qui le partage avec la moissonneuse-batteuse, et installé des balises sur les remorques, les semoirs et les outils de travail du sol. C’est un vrai confort, car je n’ai plus à me soucier de cette gestion-là. Dès que je fais une intervention, il m’impose de l’enregistrer. Et deux semaines plus tard, je peux accéder à tout l’historique sur le logiciel", explique l’agriculteur avant de préciser : "Nous faisons des longues journées, quand en plus, il faut passer une heure au bureau pour tout reprendre, c’est vraiment contraignant et pesant pour la vie de famille." Son voisin, Cédric Minet, en conversion en bio, a lui aussi fait le pari d’Agrinity. "C’est un outil séduisant, car il permet de saisir très rapidement et de ne rien oublier, surtout si on est plusieurs à utiliser les outils ou intervenir dans les parcelles. La solution a un coût identique à ce qui existe par ailleurs sur le marché mais en beaucoup plus pratique et très intuitif. Et je pense que l’outil peut aller encore plus loin sur le suivi d’entretien de matériel, par exemple.".

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders