Imprimer
Commentaires
Moissonneuses-batteuses

2016 sera l’année du renouveau pour les séries T et W de John Deere

Publié le 02/07/2015 - 10:12

Les moissonneuses-batteuses des séries W et T ont été complètement redessinées pour la saison de récolte 2016. Grâce à l'association de la plus grande zone de séparation active et d'un caisson de nettoyage agrandi, le constructeur annonce une augmentation du débit allant jusqu'à 15 %. John Deere souhaite également facilité la vie des utilisateurs. Pour cela, le constructeur a travaillé sur les facilités de réglages, mais aussi d’entretiens de la machine (0 graisseurs journaliers). Passer d’une récolte à l’autre plusieurs fois dans la journée est également possible en moins de 5 minutes. Explications.

2016 sera l’année du renouveau pour les séries T et W de John Deere

Les nouvelles moissonneuses-batteuses des séries W et T seront équipées des moteurs John Deere PSS conformes aux normes d'émissions Final Tier 4/Phase IV. La consommation d’Ad Blue annoncée est comprise entre 1 et3 % seulement sur les deux types de moteur.

Sur tous les modèles de la série T, le caisson de nettoyage est d'un design complètement nouveau. En optant pour l'aluminium comme matériau de base, les ingénieurs John Deere ont pu augmenter la taille du caisson, tout en conservant le poids de son prédécesseur. Doté d'une surface de plus de 6 m2, ce caisson de nettoyage devient le plus grand de sa catégorie. Pour permettre un réglage plus facile du caisson, le ventilateur a également été redessiné. Désormais, tous les orifices d'entrée d'air permettent une admission et une distribution homogènes de l'air. De plus, avec une vitesse de vidange plus rapide pouvant atteindre 125 l/s, la trémie à grain d'une capacité de 11 000 l peut être vidée en moins de 90 secondes.

2016 sera l’année du renouveau pour les séries T et W de John Deere

En ce qui concerne la facilité de passage d’une récolte à l’autre, John Deere a mis au point la booster bar à engagement rapide, batte striée qui peut être placée par pivotement dans le débit de récolte en moins de 3 minutes, dans les situations où un battage plus agressif est nécessaire, par exemple pour l'orge. Avec cette booster bar, il n'est plus nécessaire de fermer le contre-batteur avec des tôles d'ébarbage, ce qui réduit considérablement l'ensemble de la surface active de séparation. En outre, comme les plaques d'obturation ne sont plus utiles, l'unité de récolte 600X peut être convertie de la configuration de récolte de l'orge à celle du colza en 3 minutes. La scie à colza dispose également d'un raccord rapide.

Enfin, des chenilles triangulaires de 660 mm de larges sont disponibles sur les 3 plus gros modèles de la gamme. Dans cette configuration, la largeur maximale des moissonneuses-batteuses à 5/6 secoueurs reste inférieure à 3,3/3,5 m.

2016 sera l’année du renouveau pour les séries T et W de John Deere

Les moissonneuses-batteuses de la série W bénéficient également des nombreuses améliorations apportées à la nouvelle série T. D'un diamètre de 660 m et avec ses 10 barres striées, le grand batteur est combiné à de nouveaux secoueurs dotés de redans plus raides et d'une plus grande surface de séparation. Les moissonneuses-batteuses disposent également du nouveau caisson de nettoyage, de la booster bar à enclenchement rapide et de la grande vitesse de vidange. Les chenilles seront également disponibles sur les W 660.

2016 sera l’année du renouveau pour les séries T et W de John Deere

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders