Imprimer
Commentaires
Bayer CropScience

Plantisoufre baisse l’IFT de Kardix

Publié le 17/11/2021 - 10:42

Principale maladie préjudiciable sur blé, la septoriose peut être combattue avec du soufre. ©Pixel6TM

Contre la septoriose et l’oïdium du blé, Bayer propose, dès la campagne 2021/2022, le pack fongicide Kardix-Plantisoufre. Ce pack associe le fongicide conventionnel Kardix à un produit de biocontrôle à base de soufre. Sa concentration en soufre est, d’après le fabricant, "3% plus élevée que celle des autres formulations de biocontrôle concurrentes".

La commercialisation de ce nouveau pack est liée "au déploiement de variétés tolérantes à la septoriose sur plus des deux tiers des surfaces de blé et, donc, à un moindre recours au T1". De fait, le pack Kardix-Plantisoufre apporte une souplesse de positionnement grâce à son conditionnement en deux emballages dissociés, selon le Bayer CropScience. Deux stratégies sont possibles:

- sans pression maladie précoce, le pack Kardix-Plantisoufre appliqué en T2, du stade dernière feuille étalée au gonflement ;

- si la septoriose est précoce, Plantisoufre peut être appliqué en T1 et Kardix en T2 pour compléter le programme.

Dans les deux cas, le fabricant annonce une baisse de 25% de l’IFT fongicide grâce au soufre et une limite du risque d’expression de résistances avec la combinaison de trois modes d’action dans une même solution: le SDHI bixafen, le prothioconazole et le soufre.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders