Imprimer
Commentaires
Semis de printemps

Les surfaces d’oléagineux en hausse au détriment du maïs pour la campagne 2022-2023

Publié le 11/05/2022 - 14:59

Les surfaces de tournesol progressent de 8,5 % pour cette campagne.

Les services statistiques du ministère de l’Agriculture ont mis à jour leurs prévisions de semis pour la campagne 2022-2023. Cela nous donne une idée des premières estimations des emblavements des cultures de printemps, notamment ceux des cultures oléagineuses. Concernant le colza, sans retrouver le niveau des cinq dernières années, les surfaces progressent de 18,4 % par rapport à l’an passé pour s’établir à 1,16 million d’hectares. Pour le tournesol, comme attendu, les surfaces progressent de 8,5 % par rapport à 2021 et de 17,8 % par rapport à la moyenne 2017-2021. La sole totale est estimée à 758 000 hectares. Les surfaces de soja sont aussi en hausse, mais pas dans les mêmes proportions. Elles sont estimées à 160 000 hectares.

Selon les analystes, ces estimations reflètent les arbitrages réalisés par les agriculteurs dans un contexte d’envolée des prix des engrais et du gaz. Cette situation profite aux oléagineux du printemps mais pénalise les semis de maïs. Agreste estime les surfaces de maïs grain (semences compris) à 1,5 million d’hectares en 2022, en baisse de 5,9% par apport à 2021.

Les surfaces de betteraves (400 000 ha) et pommes de terre (151 000 ha) seraient quasi-stables pour cette campagne.

Le rapport rappelle la baisse des surfaces de blé tendre de 3,8 % et le rebond des surfaces d’orge.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders