Imprimer
Commentaires
Biocontrôle

Une solution de biocontrôle pour lutter contre la septoriose du blé et le mildiou des pommes de terre

Publié le 18/11/2021 - 09:13

Septoriose sur blé - CP : Arvalis

Pygmalion arrive sur le marché des fongicides blé et pommes de terre. Ce produit de biocontrôle, dont le coût est estimé à 21€/ha, possède un IFT égal à 0.

Pygmalion est un fongicide à base de phosphonates de potassium (755g/l) conçu pour lutter contre la septoriose sur blé et le mildiou des pommes de terre. Son mode d’action, basé sur deux actions distinctes, lui confère l’atout de ne pas être soumis aux risques de résistance.

Pygmalion cumule deux modes d’action. Un effet fongicide direct et un effet de stimulation de défense des plantes, ce qui nous amène aujourd’hui sur céréales et pommes de terre à un nouveau mode d’action original et efficace, et surtout non soumis aux risques de résistance, explique Marie Aubelé, chef de marché grandes cultures pour De Sangosse.

Produit de biocontrôle, en plus de ne pas posséder d’IFT, il est aussi le premier fongicide systémique du marché qui est non classé au niveau toxicologique et écotoxicologique.

Traitement en T1 et en T2

Sur le blé, pour lutter contre la septoriose, Pygmalion peut être appliqué deux fois par hectare et par an, au stade T1, avec un passage entre le 1er et le 2e nœud et au stade T2, avec un passage autour de la dernière feuille. Aujourd’hui, trois combinaisons sont recommandées.

La première entrée est l’option d’un passage 100% biocontrôle: soit Pygmalion (2l/ha) seul sur des variétés tolérantes, soit Pygmalion (2l/ha) en association avec du soufre (2l/ha) sur d’autres variétés plus sensibles, indique Marie Aubelé. Nous avons également une option baisse d’IFT où l'on peut utiliser Pygmalion au T1 ou au T2 avec des partenaires conventionnels. En T1 Pygmalion + triazole, en T2 Pygmalion + SDHI/Revysol/Inatreq.

Une troisième combinaison est en cours d’élaboration par De Sangosse qui prévoit de proposer une prospective 100% biocontrôle. Ces différents programmes entraînent un gain de production moyen de 2 à 3 quintaux par hectare, ainsi qu’une réduction des IFT.

Proposé en format 10l, le positionnement du prix est de 10,50€/l, soit, pour 2l/ha, la "recommandation pivot", 21€/ha niveau agriculteur.

Conseillé en association avec un produit partenaire

Sur pommes de terre, Pygmalion offre une solution de lutte sans IFT contre le mildiou. Il peut être appliqué trois fois par hectare et par an de la levée et sur toute la saison à l’exception de la période de floraison. La dose pratique conseillée est de 2l/ha en association avec un produit partenaire. La dose maximum autorisée est, quant à elle, de 4l/ha.

Au stade levé, il est associé à 2l/ha avec du Ranman top (0,25l/ha), de l’Infinito (1l/ha), du Polygram DF (1,5kg/ha). Pendant la phase de croissance active, de végétation stabilisée et de sénescence, il peut être associé à du Revus (0,3l/ha), du Ranman top (0,25l/ha), du Zampro Max (0,4l/ha) et de de l’Infinito (1l/ha).

Réduction des IFT de 25% en pommes de terre

Testé dans sept programmes dits "classiques", Pygmalion offre la possibilité de réduire de 25% les IFT, en moyenne, tout en assurant une sécurité face au mildiou.

Pygmalion entre dans la gamme PositiveProduction, associé à l’adjuvant 846 de De Sangosse. "Ce sont deux spécialités complémentaires, afin de proposer des programmes différents aux producteurs", indique Marie Aubelé.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders