Imprimer
Commentaires
Agro-alimentaire

Soufflet Alimentaire développe les protéines végétales via des filières locales

Publié le 13/07/2021 - 16:45

Soufflet alimentaire a accéléré son offre en protéines végétales avec de nouveaux investissements afin de produire des farines encore plus riches en protéines. Photo : DR

"Les légumes secs ont toute leur place dans l’assiette des générations futures et dans nos changements d’habitudes alimentaires, évoque Amaury Demeestere, responsable de l’équipe commerciale pour la vente des ingrédients chez Soufflet Alimentaire. L’intérêt agronomique de la lentille répond aux enjeux sociétaux et environnementaux. Il y a une adhésion de l’amont et une attente de l’aval. Ce qui nous laisse penser que ça sera une tendance durable."

C’est pourquoi Soufflet Alimentaire, dont l’une des usines est située à Valenciennes (59), mise sur la protéine végétale. Soufflet Alimentaire commercialise des graines de légumes secs riches en protéines, des recettes végétales prêtes à consommer (des poches micro-ondables) et des farines de lentilles et de légumes secs. Ces dernières sont intégrées dans de nouveaux produits comme des pâtes de pois chiche par exemple.

Soufflet alimentaire a accéléré son offre en protéines végétales avec de nouveaux investissements afin de produire des farines encore plus riches en protéines.

"Nous avons misé sur des procédés de transformations simples avec un moulin, détaille Amaury Demeester. Les clients industriels européens veulent des ingrédients qui ont du sens et qui ont une lisibilité pour le consommateur final. Nous avons des farines qui contiennent naturellement 20 à 35 % de protéines, et nous avons travaillé à sélectionner différents types de process afin d’obtenir des teneurs encore plus élevées. Nous avons choisi un procédé mécanique, sans eau et sans solvant."

Ainsi cette nouvelle technologie permet à Soufflet Alimentaire de fabriquer 30 000 t de farines.

De la protéine végétale, oui mais française ! Soufflet Alimentaire développe les filières françaises via Soufflet Agriculture et des coopératives telles que la CAPL, Arterris, Eurea et la coopérative de Saint-Hilaire-lez-Cambrai. Aujourd’hui ce sont en moyenne plus de 400 agriculteurs qui produisent les légumes secs et le riz pour Soufflet Alimentaire.

Thierry Liévin, directeur général de Soufflet Alimentaire (à g.) et Amaury Demeestere, responsable de l’équipe commerciale pour la vente des ingrédients chez Soufflet Alimentaire.

« Nous avons des ambitions de volume et de surface pour la lentille, il est important d’être sur plusieurs territoires de production", évoque Thierry Liévin, directeur général de Soufflet Alimentaire.

Et Amaury Demeestere, d’ajouter :

"Nous nous remettons en question, nous sommes en recherche d’autres acteurs qui seraient intéressés pour monter des démarches et des filières locales. Nous sommes à l’écoute du marché."

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders