Imprimer
Commentaires
Retraites agricoles

La revalorisation des retraites agricoles sera effective le 1er novembre 2021

Publié le 26/04/2021 - 11:09

La revalorisation des retraites agricoles prendra effet à compter du 1er novembre 2021.

C’était attendu de longue date, le Premier ministre Jean Castex l’a annoncé le vendredi 23 avril 2021, en déplacement dans le département du Puy-de-Dôme. La revalorisation des retraites agricoles prendra effet à compter du 1er novembre 2021.

"Cette loi promulguée en juillet 2020 devait entrer en vigueur au plus tard le 1er janvier 2022. J’ai décidé, sur proposition des ministres compétents qu’elle entrerait en vigueur le 1er novembre 2021. Concrètement pour 227 000 chefs d’exploitations agricoles, il s'agit d’une augmentation d’environ 100 euros/mois. C’est une avancée forte attendue et nécessaire et qui intervient dans un contexte particulier. En effet, l’agriculture française doit faire face à des crises diverses, le Gouvernement entend accompagner le monde agricole", a déclaré Jean Castex.

Jusqu’alors, pour une carrière complète, le calcul de la retraite des chefs d’exploitation était basé sur 75 % du Smic. Désormais elle sera calculée sur la même base qu’un salarié à savoir 85 % du Smic.

"Nous nous félicitons de cette avancée majeure pour le monde agricole que nous portons depuis plusieurs années. Nous serons prêts en novembre pour appliquer la revalorisation des petites retraites agricoles", a indiqué Pascal Cormery, président de la Caisse centrale de la MSA.

Du côté de la FNSEA et de sa Section nationale des anciens, le syndicat salue cette avancée : "C'est un signal fort pour les générations d'agriculteurs qui ont bâti l'agriculture française. Ils méritent cette reconnaissance. Mais c'est une première marche car cela ne règle pas la question des retraites des conjointes de chef d'exploitation, qui sont à des niveaux plus bas. C'est la prochaine bataille." Par ailleurs, le syndicat alerte : "Nous veillerons à ce que ce soit bien la solidarité nationale qui finance cette revalorisation conformément aux engagements du Gouvernement. Nous avons encore en mémoire la revalorisation à 75 % du Smic, en 2016, qui avait été finalement en partie supportée par les actifs agricoles."

Du côté des chambres d’agriculture, on se félicite aussi de cette décision "après tant d’années d’attente" et rappelle que "cette mesure était d’autant plus urgente que près de la moitié des agriculteurs et agricultrices seront en situation de prendre leur retraite dans les dix années à venir et que les montants des retraites et des pensions versées actuellement sont les plus basses de tous les secteurs d’activité."

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders