Imprimer
Commentaires
Lutte contre le changement climatique

Nestlé mise sur l'agriculture régénératrice

Publié le 31/03/2021 - 16:19

Nestlé a dévoilé son plan détaillé pour le climat.

En tant que signataire de l’engagement des Nations Unies "Business Ambition for 1.5°C", Nestlé a dévoilé son plan détaillé pour le climat. L’entreprise prend des mesures pour réduire de moitié ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 dans l'objectif de parvenir à zéro émissions nettes d’ici à 2050.

Pour Mark Schneider, administrateur délégué de Nestlé, l’entreprise a "une opportunité unique de lutter contre le changement climatique", car elle est active "dans presque tous les pays du monde". "Nous avons la taille, l’échelle et l’envergure nécessaires pour faire la différence. Nous travaillerons en collaboration avec les agriculteurs, les partenaires de l’industrie, les gouvernements, les organisations non gouvernementales et nos consommateurs afin de réduire notre empreinte écologique", expose le dirigeant.

Le plan de Nestlé pour parvenir à la neutralité carbone couvre trois domaines principaux.

Le soutien aux agriculteurs et aux fournisseurs pour la mise en œuvre de pratiques agroécologiques. Dans ce cadre, l’entreprise collabore avec plus de 500 000 agriculteurs et 150 000 fournisseurs à travers le monde. Nestlé propose ainsi d’accompagner les agriculteurs en achetant leurs productions à un prix plus élevé et en plus grandes quantités, mais aussi en participant aux dépenses d’investissement nécessaires. En France cela se traduit par des démarches d’optimisation des filières céréales et pommes de terre depuis 2016, des filières betterave et blé à partir de 2021, ainsi que par le programme sols vivants pour soutenir la conversion des exploitations vers l’agriculture régénératrice. Nestlé est en outre impliquée dans plusieurs actions de reforestation dans l’Hexagone et dans le monde.

La transition complète vers l’utilisation de 100 % d’électricité renouvelable d’ici à 2025 dans les 800 sites opérationnels de l’entreprise à travers le monde. Nestlé remplacera par ailleurs son parc de véhicules avec des options à plus faibles émissions tout en réduisant et en compensant les déplacements d’affaires d’ici à 2022. En France, 18 sites industriels sont d’ores et déjà intégralement approvisionnés en électricité renouvelable et quatre nouvelles chaudières biomasses seront installées d’ici à 2025.

L’augmentation du nombre de marques atteignant la neutralité carbone entre 2022 et 2025. Nestlé reformule par exemple ses produits pour qu’ils soient plus respectueux de l’environnement et élargit continuellement son offre d’aliments et de boissons d’origine végétale. L’objectif est de donner aux consommateurs la possibilité de contribuer à la lutte contre le changement climatique par leurs actes d’achat. L’entreprise s’engage par ailleurs dans la lutte contre le gaspillage alimentaire en France en signant le pacte Too Good To Go pour plusieurs de ses marques.

Les objectifs de réduction des émissions de Nestlé ont été approuvés par l’initiative Science-Based Targets comme atteignant les niveaux requis pour répondre aux objectifs de l’Accord de Paris. L'entreprise communiquera chaque année des informations actualisées afin d’être transparente sur les progrès réalisés.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders