Imprimer
Commentaires
Marchés

Le marché mondial du sucre va s’alourdir

Publié le 29/07/2020 - 10:56

Photo : Graphithèque/Adobe Stock
Conséquence directe de la crise sanitaire, le marché mondial du sucre va s’alourdir, quand bien même la production européenne risque d’être en forte baisse.

Sur les deux premières semaines de juillet, le Brésil a produit pas moins de 3 millions de tonnes de sucre, soit un volume 55% supérieur à celui de l’an dernier à la même époque. À défaut de produire de l’éthanol, le Brésil transforme sa production de canne en sucre. Unica (l’association des producteurs de cannes à sucre et d’éthanol) rappelle que la production d’éthanol a chuté de 2,3% sur la même période tandis que les ventes reculent de 13% à cause de la crise sanitaire. François Thaury, directeur des soft commodities au sein du cabinet Agritel, précise que par rapport aux prévisions de janvier, c’est déjà 10 millions de tonnes de sucre en plus rien que pour le Brésil, « et compte tenu de la faiblesse du real brésilien, ce surplus de production se retrouve directement sur le marché mondial à un prix très compétitif ». Et c'est sans compter l’Inde qui devrait elle aussi venir alourdir les marchés avec un volume estimé à 4 millions de tonnes. « On va repasser sur un contexte excédentaire. Il n’y a qu’en Europe où la production est attendue en baisse, mais cela ne compensera pas l’excédent par ailleurs », poursuit le spécialiste. Sans oublier que la consommation mondiale est attendue en forte baisse. Les mesures de confinement ont entraîné une chute massive de la consommation de boissons sucrées hors domicile, tout comme l’annulation de toutes les manifestations sportives et culturelles. Mi-juillet, l’entreprise Coca-Cola a communiqué sur une baisse de son chiffre d’affaires de 28% au deuxième trimestre.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders