Imprimer
Commentaires
Marchés des semences

La France, toujours championne du monde des exportations de semences de céréales

Publié le 16/12/2021 - 14:30

La France leader mondial pour les exportations de semences de maïs. Credit c-chez-marc/Adobestock.jpeg

La dynamique de la filière semences ne se dément pas. Les années se suivent et se ressemblent.  La France maintient son leadership mondial des exportations de semences certifiées, devant les États-Unis. C'est le bilan que fait Semae, l'interprofession des semences et plants, pour cette campagne 2020-2021.

Ainsi, la balance commerciale du commerce extérieur semences et plants progresse de 6,7% en 1 an et atteint la valeur record de 1,1 milliard d'euros, sous l'effet conjoint d'une hausse des exportations de 3% et d'une baisse des importations de 2%.

Les ventes de semences de céréales tirées par le maïs et le sorgho

Parmi les différents groupes d'espèces qui réalisent de belles performances, il faut retenir que les semences de maïs et de sorgho tirent largement leur épingle du jeu. La balance commerciale atteint le record de 556 millions d'euros, le total exporté s'élève à 712 millions d'euros. Viennent ensuite les filières potagères et plantes oléagineuses qui affichent respectivement une hausse en valeur des exportations de 12% (286 millions d'euros) et 10% (273 millions d'euros).

Il est utile en effet de rappeler que la filière française de semences de maïs est leader de son secteur. Elle représente près de 50% de la production européenne de semences de maïs, exporte environ 60% de sa production et totalise en chiffre d’affaires de plus d’1 million d’euros par an. La production de semences en France est portée par 3.300 exploitations agricoles, 31 entreprises semencières et 31 usines.

Les semences de France s'exportent

Intéressons-nous à présent aux échanges de la France avec ses partenaires européens et pays tiers. Concernant l'Union européenne, le solde de la balance commerciale progresse très légèrement pour s'établir à 752 millions d'euros. Il est le résultat d'un léger recul des importations et des niveaux d'exportation qui restent stables. Le premier partenaire de la France en matière d'échanges de semences certifiées est l'Allemagne. Pour cette campagne, la balance commerciale affiche un rebond de 16%, grâce à un boom des exportations (+5%) vers notre voisin germanique et une baisse des importations en provenance d'outre-Rhin (-7%). Les autres partenaires significatifs de la France à l'échelle de l'UE sont l'Espagne, l'Italie, la Roumanie, la Pologne et la Hongrie. Sans oublier les Pays-Bas, mais avec un solde négatif.

Une vraie dynamique à l'export des semences certifiées pour les pays tiers

À destination des pays tiers, le solde est aussi excédentaire et atteint son plus haut niveau à 354 millions d'euros, grâce à une belle progression des exportations de semences certifiées et une baisse des importations. Cette croissance est notamment soutenue par les exportations à destination de la Russie, de l'Ukraine et de l'Amérique latine. Malgré les difficultés administratives, Semae rappelle que la Russie est le 4e client de la France pour les semences, avec en valeur l'équivalent de 116 millions d'euros, devant l'Ukraine (103 millions d'euros) et la Turquie (36 millions d'euros).

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders