Imprimer
Commentaires
Marché des céréales

La Chine sourde aux sirènes du véganisme

Publié le 24/03/2022 - 10:17

353 millions de tonnes de céréales sont nécessaires à l'alimentation des élevages de volailles en Chine. Crédit: YuanGeng-Olesia/Adobe Stock

La consommation de viande en Chine progresse considérablement, ses besoins en céréales suivent cette dynamique.

Mercredi 23 mars 2022, l’interprofession de la filière céréalière, Intercéréales, organisait sa 13e matinée export. Comme chacun peut l’imaginer, la matinée fut consacrée à l’actualité internationale concernant l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

À cette occasion, Li Zhao Yu, responsable du bureau de Pékin de France Export Céréales, a rappelé les besoins gigantesques de la Chine en céréales pour nourrir les cheptels et répondre à la croissance exponentielle de la consommation de viande de ses habitants.

Les importations ukrainiennes représentent 4,5% de la SAU chinoise

En matière de production, la Chine est le premier producteur mondial de céréales: 136 millions de tonnes de blé, 270 millions de tonnes de maïs et 150 millions de tonnes de riz (sources USDA/wasde). "Les réserves stratégiques sont de l’ordre de 100 millions de tonnes, mais depuis plusieurs campagnes, la production ne suit pas la consommation. La Chine est obligée d’importer et, à ce titre, elle est fortement dépendante des exportations depuis la mer Noire, du blé en provenance de Russie notamment, mais aussi du maïs, de l’orge fourrager et de l’huile de tournesol en provenance d’Ukraine", précise le spécialiste. Virtuellement, si on convertit les importations ukrainiennes en surfaces de production, on arrive à 5,3 millions d’ha, environ 4,5% de la surface arable chinoise, donc cela pèse très lourd."

353 millions de tonnes de céréales pour la filière volaille

Li Zhao Yu précise que ces importations se font notamment pour le feed, l’alimentation animale. Et pour cause, la demande ne cesse de croître. "Entre 2013 et 2021, la consommation de viande de volaille par habitant et par an est passée de 63 à 71 kg. Pour produire 71 kg de viande, il faut 253 kg de céréales, et si vous multipliez par le nombre d’habitants en Chine… C’est environ 353 millions de tonnes de céréales qui sont nécessaires à l’alimentation animale, soit un peu plus de la moitié de la production chinoise en céréales principales." Ce rapide calcul montre combien la Chine, malgré ses niveaux de productions, est nécessairement dépendante des importations. Li Zhao Yu pousse plus loin la démonstration: "Pour produire 353 millions de tonnes de céréales, il faut 91 millions d’hectares de terres arables, soit les deux tiers de la SAU chinoise…"

Autrement dit, à moyen long terme, le pays continuera d’être un importateur net de céréales sur le marché mondial, d’autant que "la Chine doit fait face à des problèmes environnementaux et au manque de ressources notamment foncières. Elle perd tous les ans près de 800.000 ha de terres arables à cause de l’urbanisation et des projets d’infrastructures", conclut le spécialiste.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Culture Légumière
  • TCS
  • Viti Leaders