Imprimer
Commentaires
Campagne 2021

Betteraves : Cristal Union optimiste pour la campagne

Publié le 28/09/2021 - 11:19

Les arrachages ont commencé dans les bassins producteurs de betteraves à sucre. Le contexte de la campagne a été rendu compliqué par une météo capricieuse, mais la coopérative Cristal Union s’attend à une campagne bien meilleure que celle de l’an passé. Ainsi, le groupe communique sur le chiffre de 13 millions de tonnes qui devraient être travaillées dans ses différentes usines, la durée de campagne devrait être de l’ordre de 105 jours. À titre de comparaison, en 2020, seulement 10 tonnes de betteraves ont été transformées pour une campagne de 90 jours.

Le rendement moyen attendu devrait être proche de la moyenne 5 ans, précise la coopérative, environ 13,5 tonnes de sucre par ha.

Si le début de campagne a été marqué par une météo fraîche et humide, la fin de campagne semble avoir toutefois été favorable aux betteraves. Par ailleurs, le groupe indique que les maladies ont été plutôt bien contrôlées et que la présence de jaunisse dans les parcelles non protégées a été limitée.

Cristal Union se félicite par ailleurs sur l’accompagnement qu’elle a mené auprès de ses adhérents touchés par l’épisode de gel du printemps : « Cristal Union s’est montré solidaire […]. Les resemis sont d’ailleurs une réussite, les betteraves ont eu le temps de se développer tout l’été, sécurisant l’approvisionnement des usines pour la prochaine campagne. »

Concernant la problématique des parcelles traitées avec des lots non conformes d’herbicides produits par la société Adama, le groupe sucrier européen rappelle que : « aucun produit alimentaire ne sera fabriqué à partir des betteraves concernées qui ont été détruites (traitées avec Marquis). Celles traitées avec les produits Goltix duo et Tornado combi seront isolées et transformées en éthanol. »

Le niveau des prix à l’échelle mondiale est de nature aussi à être optimiste pour la coopérative : « Les cours du sucre suivent une évolution nettement positive, laissant apparaître des perspectives clairement favorables et plaidant pour un renforcement de la culture dans nos régions. » Le groupe se fixe comme objectif un prix moyen d’au moins 27 euros la tonne de betterave, pour atteindre les 30 euros à moyen terme.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders