Imprimer
Commentaires

Allemagne/fertilisation: une nouvelle réglementation imposée par l'UE

Publié le 20/06/2017 - 10:54

Sous la pression de la Commission européenne, l’Allemagne va mettre en place une nouvelle réglementation à l'horizon 2020/2023 visant à limiter l’épandage d’engrais en quantité et sur certaines périodes, compte-tenu du taux trop élevé de la teneur en nitrates constaté dans les nappes phréatiques de plusieurs länder, spécialement dans les zones à forte densité animale ou concentrant des cultures maraîchères intensives.

La Commission européenne exige en effet un seuil maximum de 170 kg d’azote par hectare et des règles spécifiques pour les sols en pente, saturés d’eau, inondés ou gelés. Des distances minimales d’éloignement par rapport aux cours d’eau devront également être respectées.

L’Allemagne, qui affichait jusqu’à présent des rendements céréaliers et des taux de protéines supérieurs à ceux obtenus par la France, prévoit un ralentissement de la progression des rendements dans son pays et une diminution de la production de blés de qualité, notamment sur les terres les moins fertiles. Comme en France, les producteurs allemands devront désormais miser sur de meilleures pratiques de fertilisation (optimisation du travail du sol, période de semis, rotation des cultures, choix des variétés, agriculture de précision, fractionnement des apports d’azote, etc…). Ils auront moins de marge de manœuvre pour compenser par la fertilisation, les sols moins productifs ou les mauvaises conditions météorologiques.

Source: FranceAgriMer

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders