Imprimer
Commentaires

Mato Grosso, une météo bien capricieuse

Publié le 30/03/2021 - 10:09

La Niña aura apporter bien des tracas aux agriculteurs brésiliens, notamment ceux de l’État du Mato Grosso, le plus gros État producteur de soja. La saison aura été marquée par un temps bien plus sec que la normale, sur les mois de septembre, octobre et novembre suivi par de fortes précipitations sur décembre, janvier, février. Dans certaines localités, le cumul des précipitations dépasse les 2000 mm, dont 650 mm en décembre et 650 mm en février. Cette météo capricieuse aura eu pour conséquence de retarder les semis de soja puis les récoltes à cause des pluies. Le rendement moyen du soja est estimé à 3,4 t/ha (une baisse de 3,2% par rapport à la campagne précédente). Mais la hausse des superficies emblavées devrait compenser la perte de rendements. L’inquiétude concerne désormais le maïs. Les semis ont été retardés à cause de la récolte tardive du soja. Les cultures pourraient manquer d’humidité au moment d’arriver à maturité en raison de l’arrivée de la saison sèche.

Sources : Soybean and Corn advisors

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders