Imprimer
Commentaires

Macroéconomie : l’euro au plus bas le pétrole dans l’incertitude

Publié le 05/09/2022 - 09:49

Face au dollar, l’euro a fini la semaine sur un nouveau plus bas. La monnaie unique est pénalisée par les incertitudes qui pèsent sur son économie après la décision de Gazprom d’arrêter la livraison de gaz via Nord Stream 1. Le billet vert, quant à lui est soutenu par une politique monétaire ferme, décidée par la Fed pour contrer l’inflation. Concrètement un euro très faible est un atout pour la compétitivité des exportations européennes, mais cela signifie aussi une explosion des coûts à l’importation.

Du côté du pétrole, les pays producteurs réunis au sein de l’Opep et ses alliés se réunissent aujourd’hui pour décider des quotas de production en octobre. Dans le contexte d’une demande en berne, ils pourraient décider d’un maintien ou d’une baisse de production pour contenir la baisse des prix observés depuis quelques semaines. Il faut noter aussi, que les américains ont rejeté un projet d’accord, rédigé par les européens, sur le nucléaire iranien. Les discussions avec Téhéran sont donc une nouvelle fois ajournées.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Culture Légumière
  • TCS
  • Viti Leaders