Imprimer
Commentaires

Le conflit ukrainien fait capoter l’accord sur le nucléaire iranien

Publié le 14/03/2022 - 14:05

Téhéran devra encore attendre pour revenir à la table des exportateurs de brut. Crédit: szabó attila/EyeEm/Adobe Stock

L’Iran et les États-Unis étaient en passe de signer un accord sur le nucléaire iranien, qui devait remettre en selle l’Iran pour ses exportations de pétrole. Pour rappel, Téhéran est sous le coup de sanctions américaines depuis 2015. Mais la Russie n’aurait pas vu les choses de la même manière et a exigé des Américains que sa coopération avec l’Iran ne soit pas affectée. Dans le contexte actuel, les Américains ont décidé de couper court à la négociation.

Les marchés pétroliers étaient malgré tout en baisse en ce début de semaine, grâce à l’espoir de pourparlers entre Kiev et Moscou. D’autre part, le reconfinement en Chine de la ville de Shenzhen (13 millions d’habitants) ravive le spectre d’une baisse de la demande.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Culture Légumière
  • TCS
  • Viti Leaders