Imprimer
Commentaires

Le blé français fait les frais des tensions diplomatiques avec l’Algérie

Publié le 17/01/2022 - 09:06

Le blé européen sur Euronext perdait une nouvelle fois du terrain en fin de semaine. Une semaine, rappelons-le, marquée par la publication du rapport de l’USDA aux accents baissiers pour le blé. Par ailleurs, l’Algérie aurait finalisé l’achat d’un volume compris entre 500 000 et 570 000 tonnes de blé. Et d’après les analystes, l’Algérie cherche à éviter l’origine France. Les tensions diplomatiques entre les deux pays ne sont pas bonnes pour le commerce de blé. Les origines des achats algériens pourraient être argentines, ukrainiennes, bulgares voire russe, alors même que l’origine russe est chère compte tenue des taxes à l’export.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders