Imprimer
Commentaires
Céréales à paille

Quand le seigle devient paille à boire

Publié le 25/01/2022 - 17:12

Alain Lamorlette est producteur de pailles à boire à base de seigle et est entré dans le monde industriel avec le développement de sa marque La Seiglette. Crédit: Tomo Jesenicnik/Adobe Stock

Alain Lamorlette, agriculteur à Marre (Meuse), est producteur de pailles à boire à base de seigle. Auparavant, il s’estimait "agriculteur et entrepreneur de travaux agricoles". Désormais, il est entré dans le monde industriel avec le développement de sa marque de pailles à boire La Seiglette.

Quand le processus de fabrication sera totalement opérationnel, d’ici cinq ans espère l’agriculteur, l’objectif de 50 millions de pailles vendues chaque année devrait être atteint. En attendant, l’entrepreneur pose chacune des briques nécessaires à la réussite de son projet. À ce titre, un prototype de récolteuse attelée à un tracteur récoltant en un seul passage le grain d’un côté et la paille de l’autre est en cours de finalisation. Un second prototype, industriel celui-là, est commandé. Il sera capable de nettoyer les pailles, de les caractériser – notamment leur diamètre –, et de les découper automatiquement à la bonne longueur. L’investissement prévu est estimé à 1 million d’euros.

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders